Tour d’horizon sur le métier d’un modéliste freelance

425

Depuis l’avènement du travail en ligne, bon nombre de professionnels ont opté pour le travail en freelance. Et l’univers de la mode n’est pas épargné. Qu’il s’agisse de réaliser un projet de modélisme ou autres. Que ce soit pour la conception des patronages ou pour la confection et la création d’une collection de vêtements de marques en 3D. Ou pour la proposition d’un prototype de vêtements de marques, les services des modélistes professionnels sont souvent sollicités. Actuellement, le métier de modéliste 3D est en plein essor, grâce à l’existence d’innombrables logiciels d’animation 3D, d’architecture et aussi d’illustration, sans parler d’Adobe. Un tel expert doté d’une expérience accrue peu ainsi assurer une collaboration avec divers acteurs de l’industrie de la mode et aussi de l’évènementiel textile. Aujourd’hui, plus d’un styliste professionnel recommande le travail avec des modélistes freelances qu’avec ceux en entreprise. Est-ce pour le tarif ou pour la qualité de leur collection de patronages, voire leur savoir-faire et leurs techniques pour la création des vêtements prêt à porter en format virtuel ? Les avis sont partagés, faisons un petit tour d’horizon pour comprendre le métier du modélisme freelance.     

Un petit coup de loupe sur les qualités nécessaires pour exercer le métier d’un modéliste freelance

Avant d’aborder le sujet, voici un petit conseil, ne consulter que le site d’origine d’un modéliste freelance, lorsque vous souhaitez faire appel à leur expertise. En effet, le patronage 3D, est la technique utilisée pour la création des patrons à partir d’un logiciel. De ce fait, si vous voulez devenir modéliste freelance 3D, suivre une formation afin d’acquérir toutes les techniques de création d’un patron sous forme électronique est de mise. 

A voir aussi : Exploration des montres femmes originales : un symbole d'élégance unique

En France, comme à Paris, de nombreuses agences proposent des formations qui vous donneront l’occasion d’apprendre le métier d’un modéliste professionnel freelance. Pour ce faire, comme pour devenir styliste, des établissements spécialisés proposent de vous former en ligne ou au sein de leur école. Ainsi, vous aurez l’occasion d’avoir une première expérience en tant que modéliste tout en suivant des cours avec des professionnels de la mode. 

Presque partout dans l’hexagone, de nombreux ateliers de couture peuvent vous agréer et vous initier au métier du modélisme.  Il est, de ce fait, possible de participer à des cours de patronages 3D dans des villes de Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux, et autres.

A découvrir également : La femme de Lewis Hamilton est-elle célèbre?

Pour assurer votre développement et devenir un modéliste freelance 3D, débutez par un CAP métiers de la mode, comme pour devenir styliste. Ainsi, vous pourrez continuer vers un projet Bac Pro ainsi qu’un BTS du même domaine. Pour obtenir de l’expérience, vous avez aussi l’opportunité de suivre une formation pour devenir un styliste-modéliste et décrocher un certificat de spécialisation en mode, stylisme-modélisme. Voici les compétences et qualificatifs qu’un modéliste styliste doit avoir :

Patience 

Être modéliste, c’est refaire et refaire une création à plusieurs reprises, car le monde de la mode textile ne valide jamais un projet dès la première fois, lorsqu’il s’agit d’une collection ; 

Curiosité et créativité 

Vous serez le binôme du styliste, qu’il s’agisse d’une femme ou un homme, donc vous devez faire preuve de créativité ;

Précision 

Le patronage doit être exécuté parfaitement et avec minutie. La qualité du patron va assurer le produit qu’il s’agisse d’un vêtement ou autres. 

Zoom sur le processus de création d’un modèle, de la conception à la réalisation

Le métier de modéliste, consiste à : 

  • Travailler étroitement avec le directeur artistique et l’équipe design chargée de la création de modèles ;
  • Concevoir et perfectionner les prototypes ;
  • Élaborer les spécifications techniques pour garantir des finitions impeccables ;
  • Assurer le développement des patronages à partir de croquis pour les collections de prêt-à-porter et de haute couture ;
  • Contribuer de façon dynamique aux séances d’essayage en présence de l’équipe styliste ;
  • Garantir un ajustage correct et une finition irréprochable pour chaque pièce ;
  • Créer des prototypes et apporter les modifications adéquates si nécessaire, tout en respectant le deadline de production ;
  • Établir une communication efficace avec le reste de l’équipe et partager vos connaissances pour aider à former les membres moins expérimentés
  • Durant l’exécution, assurer la qualité des produits finis en conformités aux normes de la maison ;
  • Une fois les produits finis livrés, en tant que modéliste, vous devez être actif dans la création de nouvelles collections en proposant des designs innovants.

Le quotidien d’un modéliste freelance : coordination avec les autres acteurs de la chaîne de production (stylistes, couturiers, etc.)

Il fait comprendre qu’en tant que modéliste, vous serez le bras droit du styliste. En principe, lorsque le styliste a fini la mission de dessin, le modéliste intervient en travaillant le design du projet tout en se référant aux cahiers de charges du styliste. L’objectif est de réaliser le patron du vêtement qu’il soit de marques ou non. Le patron doit être accompagné d’un dossier technique pour assurer la production en série du vêtement en question. 

Ainsi, le modéliste sera le responsable de la matérialisation du produit. Il est tenu d’assurer quotidiennement l’efficacité de la chaine de production durant la confection jusqu’à la production du produit fini. Dorénavant, dans l’univers du prêt-à-porter, les patrons sont achevés sur ordinateur, mais dans le monde de la haute couture. 

Les patronages sont exécutés par moulage sur un mannequin 3D. Le prototype ne sera pas votre unique mission, en tant que modéliste, vous devez, entre autres, assurer la gradation. Cela concerne l’ajustement du patron pour toutes tailles. Au tout début, le prototype est réalisé en une seule taille, pour assurer la production à la chaine, il faut le reproduire dans toutes les tailles. Certes, la mission semble difficile, mais grâce à l’utilisation des logiciels, cela sera facile.      

Parlons un peu projets réussis réalisés par des modélistes freelances

Nombreux sont les projets qui ont déjà fructifié avec l’intervention des modélistes. Il y a la marque de vêtement Tengel, par exemple, qui a déjà fait ses preuves que travailler avec des modélistes freelances permet d’accomplir ses rêves.   

Conseils pour trouver des missions, des clients, se faire connaître en tant que modéliste freelance 

Comme de nombreux métiers de l’univers de la mode, le modéliste est une profession artistique qui nécessite beaucoup de conviction si vous l’exercez en tant que freelance. En effet, vous serez votre propre patron. Vous serez votre propre comptable, et ce sera encore vous qui allez assurer la communication et la recherche des clients. 

Pour ce faire, vous serez demandé à établir votre propre stratégie marketing, par le biais de l’internet. Pour trouver des clients, vous pourrez faire appel à de nombreuses plateformes de freelances, certaines sont spécialisées dans le monde de la mode textile. Cet outil sera votre solution pour vous permettre de répondre aux demandes des clients et de proposer ainsi vos tarifs et devis.